Back to top
Autoimmune Motherhood at a Glance
Autoimmune Motherhood at a Glance

Aperçu du Mouvement AIM (Auto-Immunité et Maternité)

Les femmes atteintes d’une maladie inflammatoire chronique font face à des défis sans pareils. Voici des trucs et des renseignements qui pourraient vous être utiles tandis que vous et votre médecin naviguez dans les méandres de votre maladie inflammatoire avant, pendant et après votre grossesse. 

Pour de plus amples renseignements concernant le psoriasis  et/ou l'arthrite psoriasique et la planification de la maternité, téléchargez le livret d’information conçu à cet effet.

Pour de plus amples renseignements sur la maladie inflammatoire chronique en temps de planification de la maternité, veuillez télécharger notre livret éducatif en cliquant ici.

Télécharger le document infographique pour en savoir plus sur l’expérience vécue par d’autres femmes comme vous.

Avant la grossesse

Image
Before Pregnancy

Selon un récent sondage, plus du tiers des femmes (soit 43 % des Canadiennes, 44 % des Américaines et 40 % des Européennes) avaient des craintes suffisamment importantes pour que cela retarde le moment de leur grossesse. Le fait de parler à votre professionnel de la santé dès les premières étapes de la planification d’une grossesse peut vous aider à dissiper vos craintes.1,2

  1. UCB, Données internes provenant du questionnaire « WoCBA Patient Survey ». 19 novembre 2018
  2. N. Thyssen, M. Geens, C. Jauquet, E. Van den Eeckhart. “WoCBA Patient Survey Raw Data”. Questionnaire. 16 Nov 2017.
Image
Before Pregnancy

Au Canada, 60% des femmes (41 % des Américaines et 50 % des Européennes) consultent un médecin avant de devenir enceintes. Cependant, en discutant avec un membre de votre équipe de soins de santé – que ce soit avec votre médecin de famille, votre rhumatologue, votre obstétricien-gynécologue ou votre sage-femme — dès le début de votre projet de grossesse, vous pourrez connaître les options qui s’offrent à vous avant de prendre des décisions.1, 2

Au Canada, ce sont 60 % des femmes qui amorcent elles-mêmes la conversation concernant la maternité avec un médecin avant de devenir enceintes.1

Image
Before Pregnancy

Vous auriez probablement intérêt à noter chacune de vos questions pour ensuite les poser lors de votre prochain rendez-vous avec un membre de votre équipe de soins de santé. Exemples de questions à poser :

  • Dois-je subir des tests de dépistage ou des tests prénataux en raison de mon trouble inflammatoire?
  • Si je deviens enceinte, y aurait-il des risques pour moi ou pour mon bébé?
  • Quels sont les risques que je transmette ma maladie inflammatoire à mon enfant?
  • Pourrai-je poursuivre ma grossesse jusqu’à terme?
  • Que pourrais-je faire en prévision de prendre en charge ma maladie inflammatoire durant cette période de ma vie?

Pendant la grossesse

Image
During Pregnancy

Il est important pour vous de vous préparer à une éventuelle poussée de la maladie pendant ou après la grossesse, de vous renseigner sur les options de traitement qu'il conviendrait alors d'adopter, qu'il s'agisse de modifier vos habitudes de vie si nécessaire, et de discuter de vos besoins avec votre équipe de soins de santé et les proches qui vous appuieront.2,3

  1. Ostensen M, et al. Ann Rheum Dis 2006l63:1212-7.
  2. van den Brandt S, et al. Arthritis Res Ther 2017;19:64/ doi:10.1186/s/13075-017-1269-1.
Image
During Pregnancy

Vous aurez besoin du même suivi que toutes les autres femmes enceintes, mais il devra peut-être nécessiter des visites plus fréquentes, selon vos symptômes. Il est important de surveiller vos symptômes tout au long de la grossesse et de noter les changements qui pourraient survenir. Parlez toujours à votre médecin de tout changement dans vos symptômes, le cas échéant.

Image
During Pregnancy

Si vous ou un membre de votre équipe de soins de santé estimez que vos symptômes s’aggravent, n’hésitez pas à communiquer immédiatement avec votre médecin.

Pendant et après la naissance

Image
Birth and After

Parlez de l’allaitement avec votre médecinafin de déterminer comment le fait d’allaiter pourrait vous être bénéfique, à vous et à votre bébé. Ensemble, vous pourrez concevoir un plan qui vous conviendra à tous les deux.

Image
Birth and After

On le sait,s’occuper d’un nouveau-né peut être très exigeant, surtout pour une personne atteinte d’une maladie inflammatoire chronique. Gérer vos symptômes tout en répondant aux besoins d’un nouveau-né pourrait augmenter votre fatigue. De plus, il faut envisager la possibilité que vous ayez une poussée de symptômes.

Image
Birth and After

 

Demandez conseil aux membres de votre équipe de soins de santé ainsi que du soutien additionnel de la part des services sociaux, de votre physiothérapeute ou de votre ergothérapeute (qui pourra vous conseiller quant à la meilleure façon de tenir votre bébé quand vous le cajolez, l’habillez, le lavez et le nourrissez).